Voici le premier d’une série d’articles sur les différents types de peaux. J’y explique les causes, les besoins, les routines à adopter et les ingrédients à privilégier selon votre types de peau.

Bonne lecture !

La peau sèche, c’est quoi ?

La peau sèche est due à une faible production de sébum. Sans ce film protecteur elle est exposée aux agressions extérieures. En résulte une sensation d’inconfort, de tiraillement. Elle peut même démanger, être rugueuse et cicatrise moins bien. On a parfois l’impression qu’elle a la texture du papier.

Sur le visage, elle peut peler à certains endroits. Des gerçures peuvent apparaître. Elle se dessèche encore plus vite puisque l’eau s’évapore plus vite (le sébum offre un film occlusif).

Sans la protection que lui offre la barrière lipidique, elle vieillit plus vite également.

 Plusieurs causes peuvent être à l’origine d’une peau sèche. Elles peuvent être organiques (faible production de sébum), environnementales (climat, pollution…), comportementales (bains trop chauds, nettoyants trop agressifs, surexposition au soleil) ou encore hormonales (ménopause, grossesse, contraceptif…).

Les besoins de la peau

Vous l’aurez compris, ce dont les peaux sèches ont besoin est avant tout de restaurer ce fameux film hydrolipidique. Ainsi elle se préservera de la déshydratation et des agressions. Il va falloir trouver des soins qui soient à la fois nourrissants et hydratants.

Quelle routine adopter ?

Le matin, vous devez réveiller votre peau et la préparer à recevoir les soins qui lui permettront de passer une journée confortable et protégée. Je vous conseille :

  • d’utiliser une lotion adoucissante pour réveiller votre peau
  • de nourrir et hydrater votre peau avec un soin riche : un sérum et/ou une crème
  • Si vous vous maquillez, d’opter pour un maquillage qui ne dessèche pas la peau, bio toujours.

 

Le soir, assurez-vous de bien nettoyer votre peau en choisissant des soins doux, non agressifs. Cette étape est importante car durant la journée, votre peau a été en contact avec la pollution et les autres agressions extérieures. Si la journée a été stressante, c’est aussi un moyen de l’apaiser.

  • Si vous êtes maquillée, utilisez un démaquillant doux. Le liniment peut être une alternative pour un démaquillage 100% naturel. Si vous n’êtes pas maquillée ou en complément, vous pouvez utiliser un nettoyant doux ou un gel moussant ou encore une éponge de konjac (un de mes essentiels !). Séchez en tapotant un lange sur le visage, sans frotter pour ne pas irriter la peau encore plus.
  • Pour rééquilibrer le pH la peau (surtout si vous utilisez du liniment) et l’adoucir, vaporisez une lotion ou appliquez la doucement avec une lingette. Comme le matin.
  • Appliquez un soin riche (sérum, crème) pour nourrir votre peau durant la nuit.

 

Enfin, de manière ponctuelle (2 fois par mois), vous pouvez effectuer  un gommage mécanique doux (avec des grains fins comme la poudre de rose musquée, ou de la fibre de bambou) pour exfolier la peau de votre visage. Ce soin permettra d’éliminer les peaux mortes et de redonner de l’éclat à votre teint. Ce gommage peut être suivi d’un masque hydratant bio. En effet, la peau nettoyée des cellules mortes sera prête à recevoir un soin et à absorber ses propriétés.

Attention à ne pas en abuser pour ne pas irriter plus la peau et l’empêcher de restaurer le film hydolipidique.

Quels ingrédients utiliser ?

Il n’est pas nécessaire d’avoir des cosmétiques aux formulations complexes et aux prix exorbitants pour prendre soin de soi au quotidien.

Les hydrolats et les huiles végétales peuvent être utilisés purs.

Attention toutefois, certaines huiles végétales doivent être utilisées mélangées car elles sont très actives (comme la nigelle par exemple) ou peuvent être allergisantes (pas d’amande douce si vous êtes allergique aux fruits à coque, cela va de soi mais des fois…). De même, certains hydrolats ne s’appliquent pas avant une exposition au soleil.

Naturel ne signifie pas sans danger.

Les actifs en revanche ne peuvent pas être utilisés purs. Leur concentration est très importante et vous pourriez avoir de mauvaises surprises. De même, si vous fabriquez vos propres cosmétiques, attention à ne pas les ajouter au « pif ». Il faut impérativement respecter les dosages. Et n’oubliez pas : un cosmétique qui fonctionne pour vous, ne fonctionnera peut-être pas pour votre amie ou votre soeur. Il pourrait même provoquer des réactions allergiques (c’est d’ailleurs le cas également avec les cosmétiques du commerce).

Pour les hydrolats, vous pouvez choisir par exemple :

  • La mélisse : adoucissante et apaisante
  • La rose : apaisante
  • La fleur d’oranger : adoucissante, elle illumine également le teint

 Pour les hydrolats, je vous recommande ceux du Jardin des Malices : artisanaux, bio et locaux (du coup vous ne trouverez pas la fleur d’oranger qui n’est aps produite en France), ils sont de super qualité etpeuvent être utilisés en cosmétiques et en voie interne. Aude, la distillatrice, est une vrai passionnée qui aime beaucoup son jardin et ses plantes.

Pour les huiles végétales, vous pouvez vous orienter vers :

  • L’amande douce ou l’argan : nourrissantes
  • L’avocat : protectrice
  • La macadamia : adoucissante et hydratante

Pour les peaux très sèches, vous pouvez également utiliser le beurre de karité ou du beurre de cacao. Ces beurres sont extrêmement nourrissants. Si vous avez des plaques de sècheresse, l’utilisation d’un baume réalisé avec des beurres peut-être intéressante.

Pour les actifs, si vous souhaitez créer vos propres cosmétiques, vous pourriez utiliser les suivants (mais encore une fois, attention à leur dosage. Mieux vaut un soin minimaliste qu’un soin chargé d’actifs mal dosés).

  • L’aloé véra (pour le coup, il peut s’utiliser pur) ou le bisabolol (très actif) : apaisant
  • La glycérine ou l’urée : hydratants
  • La protéine de riz : maintient l’hydratation et adoucit la peau

 

Bien sûr, vous vous en doutez, il ne s’agit pas de listes exhaustives.

En résumé

Si vous avez la peau du visage sèche, les maîtres mots sont : protéger, hydrater et nourrir.

Si vous souhaitez apprendre à réaliser vos propres cosmétiques en toute sécurité, n’hésitez pas à me contacter pour un atelier. Grâce à ma formation, je peux vous accompagner pour créer des cosmétiques sur mesure qui conviennent à votre type de peau en associant parfaitement hydrolats, huiles végétales et actifs.

 

J’espère que cet article vous aura plus. N’hésitez pas à laisser vos commentaires ou à me poser vos questions !