J’ai découvert les cosmétiques solides il y a 6 ans, lors d’une visite dans une boutique très connue : Lush.
Ce fut une révélation même si j’ai abandonné cette marque au bout de 10 jours et sans aucun regret.

J’ai beaucoup aimé le côté pratique des cosmétiques solides pour voyager. A l’époque, je bougeais pas mal pour le boulot, pour le weekend ou les vacances et à chaque fois, j’emmenais avec moi un bagage à main qui se remplissait trop vite avec les flacons de gel douche, de shampoing, de dentifrice, de crème pour le corps… Ma mallette de salle de bain représentait 1/3 de ma valise.
Lorsque je prenais l’avion, je devais trouver des contenants adaptés pour la valise cabine, les mettre sous sachets facilement accessibles, les sortir au moment de la sécurité et remballer le tout rapidement pour ne pas encombrer la file.

Aujourd’hui, grâce aux cosmétiques solides, j’ai éliminé la prise de tête lors de nos voyages même s’ils ont bien diminué depuis que je suis entrepreneure. Nous gagnons du temps lors de nos voyages car nous n’avons plus rien à sortir lors des contrôles, notre mallette de salle de bain se résume à une pochette pour 3 personnes : idéal dans certains lieux avec des salles de bains minuscules.
Elle contient : un shampoing solide, un savon solide pour le corps et le visage, des pastilles de dentifrice, un baume à tout faire.

Le shampoing solide a été adopté chez nous depuis plus de 3 ans.

Pendant quelques années, j’ai alterné entre les shampoings solides et les shampoings liquides. Ma recherche de produits sains mais aussi efficaces et qui ne me provoquent pas de problèmes cutanés a été assez chaotique.

Certains shampoings solides bio me laissaient les cheveux poisseux ou regraissant trop vite. D’autres m’asséchaient le cuir chevelu et provoquaient des pellicules ou des démangeaisons. A chaque fois, je revenais vers un shampoing liquide, bio, mais qui ne me convenait pas plus : nœuds, re-démangeaisons, irritations cutanées, eczéma… Chaotique, je vous l’ai dit.

J’ai tenté les shampoings saponifiés à froid, je me suis accrochée car si je n’avais plus de démangeaisons ni de pellicules, j’avais systématiquement les cheveux poisseux le lendemain. Je me suis accrochée, parce qu’on me disait qu’il fallait un temps  d’adaptation. Mais après 2 mois d’utilisation, je n’en pouvais plus. J’avais l’impression de porter u casque en permanence.

Lors de ma formation cosmétique, j’ai appris à formuler des recettes de shampoings solides à base de tensioactifs (produits nettoyants et moussants) doux et de poudres de plantes. C’était il y a 3 ans et depuis, je ne change plus format et presque pas de formule. J’adapte les poudres en fonction de mes besoins (perte de cheveux, chaleur et transpiration, protection…) et si je suis amenée parfois à utiliser un autre shampoing, je reviens dès que possible au mien car je ne supporte rien d’autre.

Je vous livre ici une recette à adapter en fonction de vos besoins et de vos envies. Je dis bien UNE, parce qu’elle peut être modifiée pour y ajouter des actifs. Je suis allée à la simplicité ici.
La base de la recette est le SCI (Sodium cocoyl isethionate), un tensoiactif doux pour la peau. En toute transparence, cet ingrédient ne serait pas neutre pour la planète lors de sa fabrication. Des études sont en cours. Mais je n’ai pas encore trouvé d’ingrédients qui soit à la fois bon pour la planète et adapté à ma peau très sensible. Le mieux reste le shampoing saponifié à froid mais bon, je ne le supporte pas.

Alors, j’ai fait le choix de poursuivre avec le SCI en acceptant ce bémol. Je rassure ma conscience écologique en me disant que j’ai déjà beaucoup diminué l’utilisation d’autres produits polluants, de déchets non nécessaires ou revalorisés et qu’il faut aussi faire en fonction de sa santé. J’accepte de ne pas être parfaite mais je fais des efforts ;D

Matériel

  • 1 masque de protection et des gants
  • 1 balance de précision
  • 2 bols
  • 1 Maryse (spatule silicone)
  • des cuillères de prélèvement (pas de métal)
  • 1 bain marie
  • un moule silicone (facultatif)

Ingrédients pour un shampoing de 80gr

  • 32gr de SCI (Sodium cocoyl isethionate) : Tensioactif doux
  • 8gr d’eau en bouteille
  • 12gr d’huile végétale : au choix selon les propriétés (voir ci dessous).
  • 28gr de poudres de plantes ou d’argiles : 1 à 3 au choix selon les propriétés recherchées (voir ci dessous).

LES POUDRES

LES HUILES VEGETALES 

Henné neutreRenforce la fibre capillaire, limite la sécrétion de sébum, apaise et assainit le cuir chevelu.

Ricin

Fortifie les cheveux, favorise la pousse.

NeemApaise, purifie et détoxie le cuir chevelu. Anti-parasitaire. ArganDonne de la brillance aux cheveux secs et ternes, limite la chute des cheveux.
RhassoulArgile marocain. Absorbe le sébum et nettoie les cheveux. JojobaRégule le sébum des racines et nourrit les pointes sèches.
OrangeRenforce  et démêle la chevelure, rend les cheveux plus souple et brillant. BrocolisHydrate et nourrit les cheveux, effet conditionneur comparable aux silicones.
SidrNettoie, purifie et apaise les démangeaisons du cuir chevelu. Beurre de MangueRépare et assouplit les cheveux secs, prévient la formation des fourches
AmlaFavorise la pousse des cheveux, rallentit la chute et lutte contre les cheveux blancs précoces. Beurre de KaritéNourrit les cheveux, protège et prolonge les colorations
BrahmiApaise le cuir chevelu et lutte contre les pellicules, favorise la pousse des cheveux et les épaissis. Amande douceAdoucissante, fortifiante, aide à combattre les pellicules.
OrtieFortifiante, régule le sébum, apaise le cuir chevelu et aide à combattre la chute de cheveux.

Coco

Nourrit et lisse la fibre capillaire

Précautions

Le port d’un masque est impératif lorsque vous manipulez du SCI et des poudres de plantes.
Ce sont des ingrédients très volatils et irritants pour les voies respiratoires.

Le port de gants est fortement recommandé pour manipuler le SCI mais aussi pour le mélange final.

Recette

  1. Mettez votre masque de protection et les gants.
  2. Dans un premier bol, pesez le SCI, l’eau et l’huile végétale.
  3. Dans un second bol, pesez les poudres (plantes et/ou argiles).
  4. Mettez le premier bol au bain-marie. La chauffe doit être suffisante pour ramollir les vermicelles de SCI, ce qui va permettre de les amalgamer avec les autres ingrédients.
  5. Hors du feu, versez doucement le contenu du second bol (poudres) dans le bol contenant le SCI ramollit et mélangez délicatement avec la spatule afin d’éviter que les poudres ne volent.
    Après quelques minutes, vous pouvez mélanger avec les doigts afin que le mélange poudre/SCI soit bien homogène.
    La pâte peut-être très collante, mais en refroidissant elle va se décoller.
  6. Lorsque la pâte est bien homogène et que vous parvenez à la décoller des gants, formez un galet (comme un palet de hockey) en essayant de lisser au maximum pour éviter les craquèlements. S’il en reste trop, votre shampoing risque de se casser rapidement lors de l’utilisation.
    Autre solution, vous pouvez tasser la pâte dans un moule en silicone pour lui donner une forme originale.
    Il est probable que des vermicelles soient encore visibles mais ce n’est pas important.
  7. Laissez durcir à l’air libre 30min environ  (ou 10min au congélateur) avant de démouler.
  8. Laissez sécher à l’air libre pendant 48h à 72h votre shampoing s’il est encore mou.

Conservation

Le shampoing se conserve 6 mois. Laissez le bien sécher entre chaque utilisation pour éviter qu’il ne s’use, s’effrite ou moisisse.
Ne le conservez pas dans une boîte fermée sans quoi il risque de moisir. Lors de vos déplacements, pensez à ouvrir le contenant à l’arrivée.

Envie de réaliser ce produit en atelier ?

Vous ne vous sentez pas de vous lancer seul(e) ? Vous souhaitez réaliser ce produit en atelier avant d’investir dans le matériel ? Vous aimeriez découvrir plus d’ingrédients ?

Il est possible de réaliser le shampoing solide en atelier, chez vous. Rassemblez des ami.e.s, des membres de la famille, des collègues et partagez ensemble ce moment de détente et de découverte. Je m’occupe de ramener tout ce qu’il faut pour l’atelier et je vous accompagne pas à pas dans la réalisation.
Plusieurs ingrédients vous seront proposés afin de personnaliser votre cosmétique selon vos envies.

Contactez moi pour organiser un atelier !
A partir de 6 personnes, votre atelier est offert !

Plus d’articles